Les taxes sur le tabac, l’alcool et l’essence

S’il est évident que fumer, boire, et conduire en excès nuisent à nos poumons, à notre santé, à la planète, les taxes politiques sont elles mêmes excessives.

Les politiciens allié aux médecins et à quelques scientifiques à gages exagèrent sur les dangers pour mieux pouvoir les taxer.

Cela augmente leurs rentes, c’est leur seul objet : faire rentrer plus de monnaie dans leurs poches.

La démocraticienne propose que les rentes politiques levées sur les plaisirs de fumer, de boire, et de conduire des véhicules à moteur thermique soient diminuées de moitié.

aussi, plutot que d’enfermer les fumeurs dans un choix de produits industriels qui viennent de l’autre bout du monde que la production de tabac soit libéralisée, relocalisée. que des emplois soient créés en france pour produire un meilleur tabac.

La démocraticienne envisage la même mesure pour les boissons alcoolisées, libéralisation, et relocalisation.

Des milliers d’emplois peuvent être créés.

Pour l’essence, elle doit elle aussi être moins taxé jusqu’à ce que des moteurs électriques les remplacent petit à petit.

L’État ajustera son budget, ses actions en fonction de ces baisses de revenus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s