Nation Libre d’État

Une fois que le mot démocraticienne existe, la principale destination sera la Nation Libre d’État.

Ce concept vient bousculer le couple État-Nation pour permettre à la Nation de décider du cadre étatique qui lui convient. Cela permettra aux états de retrouver leur fonction essentielle, celui de servir de contenant à l’expérience humaine.

En effet, si un État devient lui-même l’expérience qu’il a pour but de contenir, alors les qualité de l’expériences diminuent et le mélange humain se calcifie ne permettant que la reproduction, ad vitam, du statut quo hiérarchique. Ce statut quo hiérarchique n’a pas d’intérêt, l’humanité a pour principal attrait la capacité d’inventer, d’imaginer, d’aimer, et de dépasser le cadre.

Doctrine démocraticienne

DOCTRINE Démocraticienne, (Hist. pol.) congrégation citoyenne fondée à Gonfaron dans la nuit du 4 août 2020, « pays des ânes qui volent ».

L’objet de cet institut est de catéchiser le peuple, et d’imiter les politiciens en enseignant les mystères de notre foi dans la langue française, de l’État français et dans l’adage : « Chacun sa place, chacun ses fonctions, chacun ses mots, et nous, moutons français, seront bien gardés ».

Le mot démocraticien est aujourd’hui interdit d’exister. La Démocraticienne d’assurance s’engage à le faire vivre pour convaincre l’État français de son intérêt à lui accorder la faveur d’exister.